3 objets anciens pour cuisiner

iStock.com – JannHuizenga

Plats préparés, appareils électroménagers ultra-perfectionnés, applications de livraison… Avec des emplois du temps toujours plus chargés, nous n’avons plus le temps ni l’envie de cuisiner. Pourtant, on a tous besoin d’un retour aux sources de temps en temps. À l’image de la madeleine de Proust, la cuisine de nos grands-mères nous réchauffe le cœur. Passionnés de cuisine ou grands gourmands, redécouvrez 3 objets anciens que l’on utilise encore pour cuisiner de bons petits plats. Rendez-vous en brocante !

Le mortier

S’il fait partie des accessoires vintage indispensables pour décorer sa cuisine, le mortier est aussi le premier ustensile de cuisine de l’Histoire. Durant l’Antiquité, il fut d’abord utilisé pour la culture des céréales et servait à broyer les grains. Ensuite, les apothicaires s’en servirent pour préparer des médicaments, faisant de ce dernier le symbole des préparateurs à travers le monde. Enfin, il trouva sa place en cuisine pour broyer les épices (cumin, poivre…) et les aromates (persil, coriandre, ail…). Un bon mortier doit être lourd et massif pour résister aux chocs successifs. Pour ne pas dénaturer les aliments, il doit aussi être taillé dans des matériaux durs et non absorbants comme le bois, le marbre, la porcelaine, le métal, le verre ou la céramique. S’il est utilisé pour la beauté du geste et le respect de la tradition, il demande du courage, de la patience et de l’attention. En contrepartie, vous obtiendrez des textures et des saveurs que vous ne retrouverez avec aucun appareil électroménager. Vous verrez, une fois testé, on ne peut plus s’en passer ! Peut-être deviendrez-vous un véritable « mortariophile » à l’image du chef Alain Ducasse, qui ne possède pas moins de 40 mortiers ! Pour dénicher quelques perles rares, rendez-vous sur les brocantes de l’Yonne.

iStock.com – diephosi

La macchinetta

Aussi connue sous le nom de « Moka », la cafetière italienne est apparue en 1895 et brevetée en 1933 par Alfonso Bialetti. Cette cafetière en aluminium est principalement utilisée jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, période où les prix du café et des matières premières ont explosé. Elle se compose de trois parties : la base sert de réservoir pour l’eau, le café moulu est placé dans le filtre au centre, et le café préparé remonte dans la partie haute. Mais comment est-ce possible ? Eh bien, la macchinetta utilise la vapeur d’eau sous pression ! En plaçant la cafetière sur la gazinière, l’eau dans la base va s’évaporer, traverser le filtre à café puis se liquéfier une fois dans la partie haute. Ce type de cafetière répond parfaitement aux attentes des amateurs d’expresso. Elle donne un café au goût corsé et riche en arômes, également bien moins cher qu’en capsule ! Le petit plus ? Elle est ergonomique et ne consomme pas d’énergie électrique ! Elle est donc parfaite pour équiper un logement étudiant.

iStock.com – riccardo67

Les casseroles en cuivre

Si les casseroles en cuivre font de très beaux objets de décoration, le cuivre en lui-même est utilisé depuis l’Antiquité pour cuire les aliments. En effet, il conduit très bien la chaleur et  possède une très faible inertie thermique. Le souvenir que l’on a tous en tête, c’est cette grande marmite de confiture qui trône dans la cuisine de notre grand-mère… Le cuivre dégage des ions qui favorisent les chaînes entre les molécules de pectine des fruits. Les casseroles en cuivre sont donc idéales pour pâtisser ! Côté salé, celles de la marque Mauviel sont très prisées par les chefs cuisiniers puisqu’elles permettent de faire des sauces et saisir des viandes à la perfection ! Cependant, les casseroles en cuivre doivent être étamées (intérieur recouvert d’une fine couche d’étain) pour ne pas s’oxyder et déposer des substances toxiques sur les aliments.  Enfin, si vous possédez une casserole en cuivre et que celle-ci est recouverte de vert-de-gris, redonnez-lui du lustre avec un chiffon et un peu de vinaigre blanc.

À noter : les ustensiles de cuisine vintage ne sont pas toujours compatibles avec les plaques de cuisson actuelles. Pour ne pas les abîmer, optez pour un disque relais induction !

iStock.com – LordRunar