Vendre en brocante : les pièges à éviter, les astuces à connaître !

Stock.com - hsvrs

iStock.com – hsvrs

Avec l’arrivée des beaux jours, rien de mieux qu’un ménage de printemps ! C’est le bon moment pour vous débarrasser d’objets qui ne vous sont plus utiles et qui feront la joie des chineurs. Conseils et astuces pour bien vendre, mais également les pièges qu’il faut connaître, vous trouverez tout ce qui fera de vous un bon brocanteur dans cet article.

Choisir la brocante qu’il vous faut

Le premier conseil que nous pouvons vous donner pour bien vendre est de choisir votre brocante en fonction de vos articles. Regardez toujours au préalable le nombre d’exposants afin de prévoir la possible affluence de chineurs. Ainsi, il est préférable pour vous de vendre vos gros objets aux vide-greniers où il y aura beaucoup d’exposants. Vous aurez plus de chance de trouver un acquéreur, car ces vide-greniers attireront plus de monde.

Etre organisé et futé

Ensuite, il faut vous organiser et vous mettre dans de bonnes dispositions pour vendre. Prévoyez des sacs, des pièces de monnaie et pour votre confort, un parapluie ou parasol, une bâche de pluie, un siège et de quoi vous sustenter. Soyez au minimum 2 sur votre stand ! Cela vous assurera une meilleure surveillance et un coup de main pour déballer n’est jamais de trop.

Désormais, il faut attirer les clients. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser vos amis ou votre famille qui pourront créer un attroupement devant le stand. De cette façon, ils attireront les curieux à venir jeter un coup d’œil. Sinon, vous pouvez toujours installer de beaux articles sur votre stand mais qui ne seront pas à vendre. En venant les voir, les acheteurs iront potentiellement voir vos autres objets.

Respecter l’acheteur

Il faut savoir que si dans l’absolu tout peut se vendre, il en est autrement dans la pratique. Il faut éviter de proposer à l’acheteur des articles abimés et non réparables, des vêtements tâchés ou troués, ou même des sous-vêtements. De même, il faut s’assurer que tout matériel électronique ou informatique vendu marche. N’hésitez pas à vendre des objets réparables car certains chineurs sont aussi bricoleurs. Autre petite astuce, suivez les tendances et regardez les articles qui redeviennent à la mode : vous avez peut-être des trésors inexploités qui feront des heureux !

Respecter l’acheteur, c’est aussi organiser son stand pour qu’il soit présentable. Tout se joue sur la disposition et l’optimisation de l’espace, qu’il ne faut pas encombrer ! Les articles les plus intéressants devraient être placés au-devant du stand afin d’attirer les acheteurs. Pour vos vêtements, préférez un portant, cela les rendra plus visible. Quant à votre stand, disposez vos objets sur une table, cela évite aux acheteurs de se baisser.

Faire des affaires sans se faire avoir

Avant de vendre vos objets, faites un tour sur différents sites afin de connaître leur valeur. Marchander, bien sûr, mais sans se faire avoir ! Connaître la valeur de votre objet d’occasion vous permettra de savoir dans quelle tranche de prix vous pouvez vendre. Concernant leur affichage, libre à vous de le faire ou non. Certains préfèrent ne rien inscrire et attendent de l’acheteur une proposition. Cependant, si vous avez des prix très attractifs, n’hésitez pas à les mettre en avant pour attirer les clients.

Se débarrasser en faisant plaisir

Enfin, dernier conseil, pour vous débarrasser plus facilement de certains objets, faites des prix pour des lots ! L’acheteur aura le sentiment de faire une bonne affaire. Deux heureux d’un coup, et une affaire de réglée ! Sinon, quand arrive la fin du vide-grenier, bradez vos prix et vos objets finiront bien par trouver preneur.