Comment intégrer une déco montagne vintage chez soi ?

iStock.com / aaron007

iStock.com / aaron007

Rien de mieux qu’un esprit montagne chez soi pour se sentir dans un vrai cocon. En plus d’apporter une ambiance chaleureuse, la décoration de type chalet est idéale pour donner un style vintage à son logement. Intégrez des objets de montagne anciens et/ou recyclez-les avec l’upcycling pour vous sentir aussi bien que dans un chalet montagnard aux pieds des pistes. 

Faites entrer les cimes dans votre salon

Le salon est la pièce où l’on passe la plus grande partie de son temps pour se détendre. Y ajouter une ambiance montagnarde d’époque ne fait que renforcer le cocooning. Le but est d’apporter quelques touches de montagne vintage à un intérieur plutôt moderne.

Les skis anciens en bois sont des objets de décoration très répandus pour une décoration de style chalet. Dans leur jus, ils peuvent être un simple objet de décoration que l’on accroche sur le mur de son salon. Si vous souhaitez exposer un objet plus petit de la montagne d’antan, les raquettes en bois et en corde sont la solution.

De plus, pensez aux vieilles affiches publicitaires utilisées par les stations de ski pour faire leur promotion. Initialement affichées dans les gares et les rues pour attirer vers un tout nouveau tourisme de sports d’hiver, elles sont devenues une décoration d’intérieur extrêmement recherchée. Très faciles à chiner, vous pourrez opter pour votre station de ski préférée.

Du côté des meubles, la déco de montagne est avant tout ponctuée par le bois, plus particulièrement le bois des Pinacées. L’incontournable pour le rangement en montagne est le banc avec coffre en pin massif. Rembourré de coussins et de fausses peaux d’animaux sur le dessus, il sert à la fois d’assise pour deux et de rangement pour chaussures de skis par exemple. Généralement sculpté, il rappelle l’artisanat des montagnes de l’époque.

Pour plus d’utilité, envisagez de recycler ces vieux objets montagnards. Les skis de bois peuvent se transformer en porte manteau : réunissez en forme de tipi 4 skis de bois reliés par le haut et ajoutez à leur extrémité des crochets. Pour le snowboard, il suffit de le fixer à plat et d’y ajouter les crochets. Il peut aussi servir de table basse en ajoutant des pieds à une ou deux planches.

Des objets vintage pour la cuisine

Désormais ouverte, la cuisine est une pièce où l’on attache de plus en plus d’attention à la décoration. Il est alors tout à fait logique de prolonger la décoration chalet vintage dans sa cuisine.

Les anciennes affiches publicitaires peuvent aussi s’y accrocher. Néanmoins, choisissez la publicité de produits artisanaux (bières, charcuteries…) plus propices à l’univers culinaire. Pour sortir de ces affiches traditionnelles, des horloges publicitaires étaient aussi proposées et se trouvaient dans tous les cafés/bars des stations de ski. Pour plus d’accessoires de décoration, répartissez de vieux appareils à raclette ou à fondue.

Du côté des assises vintage de chalet, la cuisine permet d’en disposer plusieurs sortes. Si votre cuisine se compose d’un îlot central ou d’un retour de bar, optez pour des tabourets à vis. Pour garder l’authenticité montagnarde, dénichez-les dans un bois clair ou foncé légèrement usé. Si vous possédez une table à manger, le banc en pin massif est une solution et rappelle les grandes tablées pour la fondue et la raclette. Si vous préférez les assises individuelles, tournez-vous vers des chaises en épicéa au dossier sculpté.

Quant aux skis, ils peuvent aussi être utiles en cuisine. Retirez les attaches et fixez-les avec des équerres pour en faire des étagères pour bocaux alimentaires ou herbes aromatiques, idem pour le snowboard. Un vieux ski peut aussi devenir un porte-bouteilles : découpez un ski dans sa largeur et assemblez les deux parties afin de créer un angle ouvert, puis percez des trous d’un diamètre légèrement supérieur à un goulot de bouteille afin de pouvoir les insérer.

Une chambre de chalet

Rien de tel que le confort d’un chalet jusque dans sa chambre. Grosses couvertures, plaids, tapis moelleux, éclairages tamisés sont les maîtres-mots d’une ambiance chaleureuse de montagne. Et si vous poussiez cette atmosphère un peu plus loin ?

De vieux patins à glace peuvent être suspendus aux spots de votre chambre par leurs lacets. Comme pour le salon, de vieux skis de bois peuvent être accrochés dans votre chambre. Ils seront idéals fixés de manière croisée comme tête de lit. Il en est de même pour les snowboards vintage, néanmoins préférez deux planches accrochées parallèlement. Pour les recycler et faire votre propre tête de lit à la fois vintage et contemporaine, vous pouvez découper des skis de bois, ou rétro de couleur, dans leur largeur et les fixer sur une planche que vous déposerez en tête de lit. Si vous êtes lecteur, créez-vous une petite bibliothèque en ajoutant des planches de bois à deux skis mis face à face et éloignez-les plus ou moins selon votre quantité de livres.

Un coffre de rangement en pin massif peut être parfait, placé au pied du lit afin de ranger des couvertures ou en guise de banquette en le recouvrant de plaids et de coussins. Toujours en pin et pour s’assortir au coffre, installez un chiffonnier dans son jus et un petit tabouret de traite que vous pouvez faire retapisser avec une peau de vache.

Le petit plus est de répandre dans la chambre des petites lanternes d’époque en fer forgé ou en bois fonctionnant à la bougie.

Le jardin des neiges…

Parfait pour votre intérieur, ces petites touches montagnardes d’époque le sont également pour votre extérieur. Si vous disposez d’une terrasse, d’un perron ou d’un petit bout de jardin voici quelques idées pour réutiliser des objets anciens de montagne.

Si vous avez chiné une vieille luge en bois avec une assise peu abîmée, utilisez-la comme support à pots de fleurs ou comme simple décoration déposée verticalement sur votre perron ou un arbre. Plus insolite, vous avez déniché dans une brocante d’Isère un vieux siège suspendu de télésiège. Si vous souhaitez maintenir l’arceau, il est possible d’en faire une balancelle que l’on suspend à la branche d’un arbre ou au plafond de son perron. Sans l’arceau, ajoutez-lui des pieds en acier et déposez-le où bon vous semble. Dans les deux cas, pensez à le rembourrer.

Quant au snowboard, il s’intègre bien en extérieur en tant qu’assise, soit en banc, soit en chaise inclinée. Pour le banc, il vous faut deux planches, à fixer à une armature de banc, chinable elle aussi. Pour une chaise, une seule planche suffit. Il faut la découper dans sa largeur et former un angle ouvert en les reliant. Ajoutez des pieds pour finir.

D’autres idées…

Côté ski, ils peuvent devenir le maintien de votre boîte aux lettres. Plantez-les dans le sol face à face, les spatules vers l’extérieur, de manière à ce que les skis s’évasent vers le haut. Vous n’aurez plus qu’à faire glisser votre boîte aux lettres qui viendra s’emboîter toute seule. Pour une dernière petite touche, suspendez-y une cloche à vache en tant que sonnette.