Trouver une bicyclette vintage en brocante : ce qu’il faut savoir

iStock.com - LenaKozlova

iStock.com – LenaKozlova

Lorsque « vieux cycles » rime avec « recycle » …

Il est loin le temps où les bicyclettes n’étaient pourvue « que » de trois vitesses, de selles en cuir de vache et d’un guidon baroque… Et pourtant, nombreux sont les nostalgiques des vélos d’antan, dont l’élégante sobriété n’a d’égal que la robustesse. Si vous faites partie de ces esthètes de la petite-reine, rendez-vous en brocante afin de vous dégoter un petit bijou de bicyclette vintage  pour les beaux jours. En selle !

Les différents types de vélos et bicyclettes d’occasion

Du vélo hollandais à la bécane de postier, en passant par le cycle Peugeot bien de chez nous, les bicyclettes vintage rencontrent un grand succès parmi les chineurs. Le tout est de savoir quel est le modèle qui fait battre votre cœur et le budget que vous êtes prêt à y consacrer. Sachez tout de même qu’en moyenne, vous ne devriez pas excéder 200€ (le prix maximal d’un modèle rare et en bon état).

Quelques modèles incontournables à chiner

  • Le vélo hollandais

Véritable star au pays des tulipes, ce vélo à l’apparence sobre et au maintien robuste est de plus en plus apprécié en France. On reconnaît de loin le cycliste monté sur un vélo hollandais : le dos bien droit, le centre de gravité haut perché, il ne ressemble à aucun autre. Mais la caractéristique principale de ce type de bicyclette est son système de freinage par rétropédalage : point de freins à manettes, il faudra donc acquérir le réflexe. Si cette technique exotique ne vous fait pas peur, voici ce qu’il vous savoir en termes de prix :

Neuf, un vélo hollandais coûte entre 500 et 1 000€. En brocante il est possible d’en dénicher à moins de 200€. Le modèle le plus répandu s’appelle Omafiet. C’est une bicyclette de route à double cadre et à trois ou sept vitesses, selon les spécimens. Les marques les plus populaires en brocante sont les Batavus, les Sparta ou encore les Gazelle.

  • Le vélo de postier

A la différence de certains vendeurs qui récupèrent en bas de chez eux des vélos de ville prêts à être mis aux encombrants, pour les vendre ensuite en brocante, les brocanteurs de métier se déplacent pour traquer les pièces anciennes. C’est pourquoi ils sont plus à même que les autres de vous proposer un vrai vélo de facteur à l’ancienne, denrée que l’on ne trouve plus guère en ville. Vous savez, ce modèle muni de porte-bagages avant et/ou arrière, d’une selle rehaussée en cuir et d’un beau phare proéminent sous le guidon ! Sachez qu’avec le vélo hollandais, le vélo de facteur est l’un des plus robustes qui soit, mais aussi un des plus lourds. Réservé aux costauds donc, et aux extravertis (ces vélos sont le plus souvent jaunes) qui se les procureront pour des prix oscillants entre 40 et 110€, selon l’état de la bicyclette.

  • Le vélo Peugeot vintage

Plusieurs modèles pourront retenir votre attention, tels que l’éternel vélo de course à la ligne profilée, le vélo à damiers, le vélo pliant ou encore la bicyclette « Miss Peugeot » pour arpenter les routes de campagne. Question budget, comptez entre 60 et 150 euros pour un vélo en bon état. Sachez que d’autres marques ont également contribuées à la postérité de la bicyclette à la française parmi lesquelles Mercier, Gitane, Lapierre ou Motobécane.

Mettez toutes les chances de votre côté

Arrivez tôt : les vélos sont généralement parmi les premiers articles à partir. Néanmoins, ne vous précipitez pas dès l’ouverture du stand car les vendeurs seront moins flexibles pour négocier. Faites un petit tour, ouvrez l’œil, et retournez-y tranquillement.

Rappelez-vous que parfois, l’ « habit fait le moine » : une apparence passe-partout ne suscitera aucun a priori quant à votre budget supposé. Au contraire une apparence vestimentaire ostentatoire pourrait vous desservir dans une négociation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.