Pour consommer malin, achetez d’occasion !

iStock.com / olli0815

La journée mondiale sans achat – ou « Buy Nothing Day » – débarque en France ce dimanche 26 novembre 2017. Durant cet événement organisé pour lutter contre la société de surconsommation, pensez à changer vos habitudes d’achat et tournez-vous vers des objets d’occasion en brocantes, vides-greniers, puces ou encore friperies. Diverses possibilités s’offrent à vous pour dire non pendant 24h à l’impact social, économique et écologique de la consommation de masse.

Où trouver des vêtements et accessoires de seconde main ?

Les vêtements et les accessoires sont les objets d’occasion les plus répandus ainsi que la solution la plus recherchée pour faire des économies. Si vous souhaitez contribuer à la journée mondiale sans achats, axez votre recherche vestimentaire vers des lieux où l’ancien, le vintage et la récup’ sont à l’honneur.

Dans un premier temps, les vides-greniers de votre département de la Moselle et autres sont un moyen de trouver des vêtements et des accessoires pour toute la famille, même avec un petit budget. Il est nécessaire de fouiller mais il y aura de quoi s’habiller pour toutes les saisons. Les bourses aux vêtements peuvent être l’occasion d’en obtenir également, soit gratuitement ou via un système de troc, soit contre un paiement minime. Dans un second temps, les brocantes et les puces sont idéales pour la recherche de pièces ou d’accessoires spécifiques comme les vestes, les robes, les chapeaux, les bijoux…

Pour finir, la meilleure alternative demeure les friperies spécialisées dans l’habillement. Elles regorgent de véritables trésors de mode, avec des pièces de marques (sacoche, lunettes, manteau, chemisier, foulard…) de très bonne qualité et à des prix réduits, ou des parures plus courantes ayant été peu voire jamais portées. Le côté ludique des friperies vient du fait qu’elles développent de plus en plus la vente au kilo.

Profitez-en pour introduire une touche vintage chez vous

En plus de vous fournir en habillement, ces lieux débordent d’objets anciens et/ou d’occasion pouvant être utilisés pour aménager votre logement. Les vides-greniers regorgent d’objets familiaux assez courants et souvent de petite taille tels que des lampes, de la vaisselle, des ustensiles de cuisine, des vases… Ils sont moins onéreux que ceux dénichés en brocantes ou aux puces et sont parfois plus contemporains. Certains petits électroménagers y sont vendus, comme des grille-pain, des mixeurs ou des batteurs, pour lesquels il faut vérifier le fonctionnement si vous souhaitez les utiliser et non les exposer.

Si les puces et les brocantes proposent également de certains de ces objets, ils seront davantage dans leur jus et composés de matériaux plus nobles (casserole en fonte, poêle en cuivre, vaisselle en porcelaine, vase en verre soufflé…). Ce sont des objets anciens et d’occasion plus résistants, qui accentueront la touche vintage que l’on cherche à apporter à son intérieur. Vous pourrez chiner des objets ou meubles plus volumineux, généralement en bois, en métal ou en cuir, pour des touches brocante/indus. Les fauteuils, les tables, les chaises, les meubles de rangements ou les bureaux sont les plus abondants. Ils apporteront un aspect plus chaleureux et cocooning dans des pièces modernes de votre habitation.

Créez votre décoration à partir d’objets d’occasion

Si vous ne trouvez pas votre bonheur au premier abord dans ces éléments d’occasion, ne vous laissez pas pour autant tenter par du neuf, résistez à l’appel de la consommation en cette journée sans achat en créant selon vos propres envies et besoins à partir de ces objets de brocantes. Si un objet chiné n’est pas tout à fait à votre goût, il est toujours possible d’utiliser le home staging pour le faire s’accorder à votre intérieur. Voici quelques idées pour arranger un objet de brocante :

  • Lampes : pensez à changer d’abat-jour ou à le retirer dans l’optique de placer uniquement une ampoule originale et de taille imposante. Repeindre les pieds est aussi une solution évidente. Des ampoules de différentes couleurs peuvent constituer une petite astuce supplémentaire.
  • Meubles : pour casser l’effet trop vieillot, la première technique est de remplacer les poignées. Pour les meubles en bois, envisagez de les repeindre dans une peinture claire pour ne pas perdre en authenticité. Si vous voulez casser tout l’effet vintage et maintenir seulement la forme, l’adhésif et la peinture laquée sont une solution. Une plaque de plexiglass peut aussi le recouvrir, ce qui est également envisageable pour une table.
  • Chaises : retapissez-les dans la couleur et les motifs que vous souhaitez pour s’accorder avec votre pièce. Patinez le dossier et les pieds pour renforcer l’effet brocante ou repeignez-les, ceci peut être l’occasion d’introduire un peu de couleur ou une touche laquée.
  • Fauteuils/canapés : il est difficile de poser un nouveau tissu à bas coût. S’ils sont de bonne qualité et confortables, il reste néanmoins la possibilité de les habiller avec des plaids, tissus et coussins.
  • Vaisselle : en plus d’être utilisable lors de vos repas, elle peut être en elle-même un moyen de décoration pour vos cuisines, en étant accrochée au mur ou exposée sur une étagère comme certains équipements électroménagers rétros.