Comment se procurer des accessoires pour Halloween en brocante ?

iStock.com/DmyTo

iStock.com/DmyTo

Suite à notre précédent article sur Halloween « Comment dénicher des déguisements en brocante pour Halloween ? », redécouvrez la brocante dans une optique de terreur et précipitez-vous avant le 31 octobre pour trouver les accessoires qui compléteront votre transformation. Pour faire peur ou simplement se métamorphoser, la brocante est une source d’inspiration à petits prix pour tous les amoureux d’Halloween.

Où trouver des accessoires terrifiants pour Halloween ?

Préparer Halloween c’est avant tout une recherche de déguisement mais rien de mieux que des accessoires terrifiants et originaux pour compléter sa tenue ou simplement jouer le jeu. Chapeaux, perruques, armes, faux nez, fausses dents mais surtout masques n’attendent que vous ! Afin de dénicher de véritables perles de terreur rien de mieux que le vide-grenier des alentours (ou de Seine-et-Marne). Ces stands de particuliers vous permettront de trouver d’anciens accessoires halloweenesques,  pour enfant ou adulte, souvent peu portés et à petits prix. Les antiquaires, les brocantes et les puces vous fourniront des accessoires vintage plus éloignés de la thématique d’Halloween mais qui seront tout aussi intéressants pour se métamorphoser. Soit les accessoires anciens sont choisis parce qu’ils sont déjà véritablement effrayants, soit ils sont utilisés pour compléter un déguisement, soit ils sont repensés et transformés pour faire peur. Néanmoins, ces objets sont davantage réservés aux collectionneurs, ils sont de belle qualité et leur coût est plus élevé – mais pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups pour Halloween ?

Accessoires de brocante : compléter son déguisement d’Halloween

Si vous vous êtes déjà muni de votre déguisement principal, il ne vous reste plus qu’à l’accessoiriser. Le vide-grenier vous donnera un large choix de masques tous plus terrifiants les uns que les autres : masque sanglant, masque de bête, masque de monstre, masque de films d’horreur ou encore masque de clowns ne demandant pas d’autres accessoires pour finaliser votre tenue. D’autres accessoires plus petits permettent de faire des folies dans leur agencement et d’aller au plus loin de l’horreur : nez et chapeau de sorcière, dents de vampire ou de monstres, cornes, couteau ensanglanté, griffes mais surtout les incontournables perruques, souvent aux cheveux rouges, noirs, blancs ou gris. Si les plus petits ne veulent pas faire peur, il est toujours possible d’y dénicher des accessoires comme des baguettes magiques, des ailes, des épées, des diadèmes…

Quant à la brocante, les puces ou les antiquaires vous y trouverez des masques historiques tels que les masques à gaz, des masques africains, incas ou des masques de sport (en particulier de hockey) qui dans leur apparence sont tout aussi inquiétants. Perruques blanches d’aristocrate, gants, chapeaux (chapeau militaire, képis, haut de forme, chapeau melon, canotier…), bijoux, accessoires militaires et tant d’autres sont des éléments pouvant s’ajouter à votre déguisement d’Halloween ou être transformés pour s’intégrer davantage dans l’horreur.

Comment revisiter des accessoires vintage pour faire peur ?

Si vous préférez dénicher ces accessoires davantage vintage plutôt que véritablement halloweenesques, il est possible de les agencer ou de les modifier pour coller au thème de la peur. Les masques anciens vous transforment en potentiel tueur en série accompagné d’armes ensanglantées en tout genre ou en vaudou terrible. Vos perruques du XVIe et XVIIe siècle ou vos chapeaux divers peuvent compléter votre tenue d’aristocrate, de militaire ou de dandy zombie soit en les maintenant dans leur jus soit en y ajoutant une touche de faux sang, de faux morceaux de peau, des toiles d’araignées… Les chapeaux s’accordent à la perfection avec des masques terrifiants, des déguisements de vampire, de clown, de squelette ou des maquillages de toute sorte, tout comme les gants et les bijoux. Laissez place à vos idées les plus sombres !