Acheter en brocante : les pièges à éviter, les astuces à connaître !

iStock.com - Piranka

iStock.com – Piranka

La saison des beaux jours et des brocantes est enfin arrivée et c’est l’heure de faire des bonnes affaires ! Chineurs amateurs, voici nos conseils pour bien vous préparer. Comment s’habiller, à quelle heure venir, quelle attitude adopter ? Lisez notre article pour que votre journée se passe au mieux !

Choisir les bonnes brocantes

Avant toute chose, il faut que vous repériez les brocantes dans votre région et leur nombre d’exposants. Vous aurez plus de chance de tomber sur la perle rare si vous vous rendez dans une grosse brocante. Vérifiez que celle-ci a bien lieu, histoire de ne pas vous déplacer pour rien ! N’hésitez pas à vous renseigner en appelant la mairie, par exemple.

Bien s’habiller et s’organiser

L’organisation commence dès le matin devant votre armoire : pensez bien au fait que vous allez passer la journée à déambuler devant les stands et surtout, que vous allez revenir les mains chargées. L’été approchant, ne vous encombrez pas de pull ou de manteau, vous le regretterez une fois le soleil apparu. Enfin, mettez des chaussures confortables.

Passons aux accessoires. C’est le moment de ressortir son sac à dos, son cabas et chariot roulant ! Même si les vendeurs auront des sacs sur leur stand, soyez prévoyants de votre côté. Le sac à dos a l’avantage de vous garantir les mains libres. Encore mieux, prenez des journaux pour les éventuels objets fragiles. En ce qui concerne votre porte-monnaie, il doit être rempli de pièces ! C’est une des règles d’or de la brocante : avoir du liquide sur soi. Exit la carte bleue.

À quelle heure venir ? On conseille généralement de venir tôt, à l’heure du déballage des stands, pour faire les meilleures affaires et ne rien rater. Cependant, certains préfèrent les fins de journée pour négocier les invendus. N’oubliez tout de même pas que le premier arrivé est le premier servi !

Garer sa voiture à proximité

C’est un conseil crucial et vous nous en remercierez. Ne garez pas votre voiture trop loin de la brocante au cas où vous trouveriez un objet lourd et encombrant que vous ne pourrez porter trop longtemps. Avoir sa voiture pas loin permet aussi de faire des allers-retours réguliers pour vous décharger. Prévoyez une galerie ou des barres de toit, des câbles ou cordes si vous trouvez un meuble à mettre sur le toit.

Prendre son temps

Une des autres règles du bon chineur est de prendre son temps. Il ne faut pas se précipiter sur les objets avec un enthousiasme débordant car le vendeur pourrait augmenter son prix devant votre excitation. N’hésitez pas à revenir sur des stands qui vous ont plu, et ne déambulez jamais en regardant les deux côtés à la fois : faites un côté à l’aller et l’autre au retour. Enfin, fouinez. Vous ne trouverez pas de bonnes affaires sans y mettre de votre temps. Demandez au vendeur s’il a d’autres objets du même genre qu’il aurait pu ne pas exposer. Prendre du temps permet aussi de ne pas regretter son achat, car vous le savez, en brocante, aucun retour ni échange. Vous avez acheté quelque chose qui ne vous plaît plus ? Que diriez-vous de troquer ? Il existe plusieurs plateformes en ligne pour troquer et échanger. Sur MyTroc.fr, par exemple, c’est facile et rapide. Ici, pas d’argent en jeu, que des noisettes comme équivalence de monnaie. Vous pouvez troquer un objet contre un autre ou contre des noisettes qui vous permettront un troc un autre jour !

Une fois l’objet en main, prenez encore une fois le temps de l’observer. Si c’est un jeu de société par exemple, regardez s’il est complet. Il ne faut pas que vous constatiez les défauts de l’article une fois acheté. Au contraire, les repérer avant vous permet de négocier son prix ! Si vous cherchez quelque chose de précis, connaissez sa valeur, cela vous renseignera sur les possibles bonnes affaires ou arnaques.

Marchander

Il est maintenant l’heure de marchander. Certaines règles sont bien évidemment à suivre, comme ne pas agresser le vendeur et lui sourire, cela lui donnera plus envie de négocier avec vous. Soyez un chineur malin et faites des lots d’objets, afin de convenir d’un prix pour le total !

Bonne humeur

Maintenant que vous êtes prêt à chiner, n’oubliez pas de venir détendu, souriant et de bonne humeur ! Les brocantes sont l’occasion de faire des bonnes affaires mais aussi des rencontres. Les vendeurs seront d’autant plus dans de bonnes conditions pour marchander.